À la découverte du salon du dessin au Palais Brongniart

  • 0

Le salon du dessin est un évènement qui a été créé en 1991. Chaque année, il attire un large public. Dans cet article, découvrez cet évènement sous différents angles.

Une participation variée

Le salon du dessin connait la participation d’une grande variété de personnes. Il attire amateurs, experts, collectionneurs et chercheurs. Il connait également la participation des conservateurs des grands musées du monde.

Dans l’enceinte du Palais Brongniart, au cours du salon, plus de 1000 dessins sont exposés. Plusieurs galeries de dessins contemporains, modernes et anciens nourrissent le bonheur des visiteurs et des acheteurs.

Un moment de grandes découvertes

Le Palais de la bourse n’abrite pas seulement un évènement du marché de l’art. En effet, le salon du dessin est également une opportunité de découvertes entre différents acteurs. Au cours du salon, plusieurs conférences sont animées. Les intervenants lors de ces différentes conférences viennent d’un peu partout dans le monde. Ces derniers sont animés du désir de communiquer autour de cet art qu’est le dessin. L’objectif est de faire apprécier le dessin qui a longtemps été considéré comme un genre mineur. Pour ce faire, ils partagent leurs connaissances avec le public à travers le dialogue.

Un lieu de récompense

La place du dessin doit être identifiée et maintenue en matière d’art. Cela permettra aux artistes notamment de continuer dans leur œuvre de création. C’est pour cette raison que le salon du dessin au palais de Brongniart abrite un moment de récompense. Il s’agit du Prix du dessin contemporain de la Fondation Daniel et Florence Guerlain. Ce prix est créé pour récompenser une œuvre unique. Les œuvres qui sont éligibles sont entre autres celles sur papier ou carton incluant les collages et le dessin mural. Le prix prend en compte les œuvres intégrant l’utilisation d’encre, de fusain, de crayon, de feutre, d’aquarelle,…etc. Cependant, les procédés informatiques ne sont pas éligibles à ce prix, les procédés mécaniques non plus.

En résumé, avec un public varié, le salon du dessin au palais Brongniart est le lieu des grandes découvertes dans l’art du dessin.